Julien Laigre ; Airelle éditions ; Juin 2014 ; Nantes.

Perdre son état de nature est une véritable épreuve. Julien, la trentaine, a cherché à faire le deuil de son audition qu’il a définitivement perdue dans l’espoir de renouer le dialogue avec l’enfant blessé qui est en lui. La surdité est un monde complexe d’autant plus qu’elle représente un handicap non visible et, par là même, terrible.

Mais c’est surtout « sa surdité » qu’a voulu raconter Julien, sa descente aux enfers, son errance dans le monde sonore puisque toute déficience auditive est propre à chacun.

La surdité est une différence voire une richesse par les nouvelles notions de perception qu’elle amène mais, à travers elle, Julien ne se sent appartenir ni à la communauté des sourds, ni à celle des entendants. Il se retrouve entre deux mondes… Comment survivre au sein d’une telle complexité ?

Posted in livres.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.