Le téléphone représente un outil indispensable pour l’intégration dans la vie sociale et professionnelle. Ne pas y avoir accès est une situation discriminatoire : impossible d’appeler les numéros d’aide et d’informations (tels que SOS femmes battues, info cancer, …), impossible d’effectuer des démarches d’urgences (tels qu’une opposition sur une carte bancaire, appeler une dépanneuse, …).

Des centres relais téléphoniques (CRT) permettant de pouvoir passer et recevoir des appels vont être mis en place…..bientôt ou presque ! Des associations de personnes sourdes, malentendantes, devenues sourdes, sourdes-aveugles ou aphasiques ont entamé un combat qui dure depuis une dizaine d’années. Le décret vient enfin d’être voté (en mai 2017), le dispositif devrait démarrer en octobre 2018.

L’excellente émission « l’oeil et la main » sur les CRT vous raconte tout ça.

Les personnes sourdes, malentendantes, sourdaveugles ou aphasiques pourront passer et recevoir leurs appels téléphoniques :
– en langue des signes française (LSF),
– en langue française parlée complétée (LPC),
– en transcription écrite simultanée (sous-titrage),
– ou dans un mode de communication adapté aux personnes aphasiques.

Le service d’accessibilité sera gratuit (compris dans le forfait des opérateurs de téléphonie) :
– 1 heure par mois à partir du 7 octobre 2018,
– 3 heures par mois à partir du 1er octobre 2021,
– 5 heures par mois à partir du 1er octobre 2026.

Posted in actualités.