Jean-Max Coudon ; Anne Carrière éditions ; 2005.

A l’âge de quatre ans, à la suite d’une méningite cérébro-spinale tuberculeuse, Jean-Max Coudon est entré définitivement dans le monde du silence. Pourtant, il parle, il est même bilingue français-espagnol, et cela sans jamais avoir été appareillé ! Aujourd’hui parfaitement intégré dans la société des «entendants», il est pharmacien diplômé, marié depuis trente ans et père de deux enfants.

Dans le récit de son incroyable parcours, il tente de comprendre par quel miracle il a réussi à compenser sa surdité, grâce à la lecture labiale renforcée par l’utilisation de ses sensations tactiles.
Formidable témoignage de courage et d’énergie, message de vie et d’espoir, ce livre est aussi celui d’un combat. S’étant toujours refusé à apprendre la langue des signes, voie le plus souvent proposée par les institutions aux enfants sourds, Jean-Max Coudon plaide en faveur d’un changement radical des méthodes d’éducation.
Jean-Max Coudon a soixante ans. Il est sourd profond.

Posted in livres.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.