2011-SO Mai

LA SOURDE OREILLE

____________________________________________________________________________________________________________________________



MAI  2011

                                                                                                                                             n° 346

 

« Un sourire coûte moins cher que l’électricité, mais il donne autant de lumière »

                                                                                   Abbé Pierre

 

 

Forum des associations

 

                   Le samedi 16 avril, j’assiste avec Marie Borel au Forum international des associations de Lyon, qui fêtait ses 30 ans. Dans les salons de l’Hôtel de Ville, quatre cents personnes sont présentes. Madame Simone André, toujours chaleureuse, nous accueille.

                   On compte 14 millions de bénévoles en France, dont 200 000 dans la région avec une grande majorité de femmes. Cinq associations nous parlent de leurs actions. Des ateliers sont  constitués et travaillent pour faire des propositions, «… notamment avec des jeunes, afin de leur faire prendre conscience d’avoir à pérenniser ce qui a été entrepris dans le travail associatif … J’ai toujours cru en la vie associative qui est la force vive de notre pays » déclare Madame Simone André.

                   Notre problème, l’audition, nous empêche de suivre toutes les explications et c’est fort regrettable, beaucoup s’exprimant avec le micro devant la bouche, hélas !

 

                                                                                  Simone Duroux                                                      

 

 

Lecture labiale

 

                   Comme tous les ans, notre week-end de lecture labiale s’est déroulé, les 16 et 17 avril,  à la maison Saint-Joseph, à Sainte-Foy-lès-Lyon. Nous nous sommes retrouvés avec plaisir. Nicole Leitienne et Françoise Hostein étaient présentes le samedi et moi le dimanche pour accueillir nos adhérents.

                   Nous avons fait la connaissance d’une soeur qui a trouvé notre annonce à la Grande Pharmacie Lyonnaise. Appareillée depuis l’âge de 22 ans, elle était ravie de participer. Madame Marie-Josèphe Corompt est venue aussi pour la première fois, contente de nous rencontrer car c’est une ancienne adhérente.

                   Nous avons été un peu déçus, car nous étions moins nombreux cette année, 12 personnes. Nos deux orthophonistes sont très gentilles : que d’efforts pour lire sur les lèvres !

 

                                                                                                                 Simone Duroux

 

 

Amateurs de musées

 

                   Six musées municipaux à Lyon et dans sa banlieue établissent à l’intention de leurs visiteurs une carte-musées annuelle au prix de 20 €.

                   Cette carte personnelle donne droit à l’entrée gratuite, permanente, non restrictive à ces musées ainsi qu’aux expositions temporaires, pendant un an à partir de la date d’achat. Pour acheter cette carte, il suffit de se rendre à l’accueil de l’un des six musées.

                   Pour les porteurs de carte d’invalidité, cette carte musées est inutile car ils entrent gratuitement ainsi un accompagnateur de leur choix, au musée pour la visite normale ainsi qu’aux expositions temporaires.

                   Les musées concernés sont :

 

MUSEE DES BEAUX ARTS                    20 place des Terreaux (1er)

 

MUSEE D’ART COMTEMPORAIN         81 quai Charles de Gaulle (6ème)

 

MUSEE GADAGNE                                   1 place du petit collège (5ème)

 

CENTRE D’HISTOIRE DE LA RESISTANCE ET DE LA DEPORTATION,

                                                                                   14 avenue Berthelot (7ème)

 

MUSEE DE L’IMPRIMERIE                      13 rue de la Poulaillerie (2ème)

 

MUSEE DE L’AUTOMOBILE – HENRI MALATRE

                                                                                   645 rue du musée à Rochetaillée-sur-Saône

 

Merci à notre adhérente, Georgette Bergery, pour cet article et ses précieux renseignements.

 

 

Salon HANDICA 2011 

 

                   Le salon HANDICA, salon pour l’autonomie à tous les âges, se tiendra à Eurexpo Lyon les 8, 9 et 10 juin, de 9h30 à 18h30. L’entrée est gratuite.

                   « Avec plus de 280 exposants sur 15 000 m² d’exposition, HANDICA 2011 est le salon de référence où convergent  tous les acteurs du handicap et de la dépendance pour une meilleure autonomie des personnes, à domicile et/ou en institution »

                   Des conférences seront données à l’espace forum qui est équipé d’une boucle magnétique pour malentendants, et certaines de ces conférences bénéficieront d’une transcription écrite. La MDPH sera présente sur le salon et également accessible aux malentendants.

Pour plus d’informations, vous pouvez voir le site du salon : http://www.handica.com

                   Notre association sera présente sur le stand du CIS Rhône-Alpes (Centre d’Information sur la Surdité). Ce carrefour d’échanges et de rencontres est pour nous l’occasion de côtoyer de nombreux autres handicaps,  connaître les associations de sourds, faire connaître au public les difficultés spécifiques aux malentendants.

                   Il est impératif que deux d’entre nous soit présents par demi-journée pendant toute la durée du salon :

Merci à tous les volontaires de nous préciser les jours et heures auxquels ils pensent nous aider.

Vous pouvez le faire par mail à aldsm69@gmail.com

                   ou par courrier à Simone Duroux, 9 impasse Jean Jaurès, 69008 Lyon

 

                                                                                                          Nicole Leitienne

Nouvelles technologies, d’où nouveaux mots de vocabulaire

Transcription :

               Lors d’une réunion, d’une conférence, d’un débat,  l’opérateur, appelé transcripteur, saisit à l’ordinateur l’ensemble des informations orales qui sont communiquées. Cet opérateur peut travailler en un lieu distant des locuteurs grâce à une liaison internet. Le texte saisi est projeté sur un écran via un vidéoprojecteur, dans la salle de réunion. Ainsi les participants peuvent lire les discours ou les interventions. 

                   Lors d’un rendez-vous chez un médecin, un notaire, etc …la transcription écrite existe aussi pour l’accessibilité d’une personne malentendante (on lit alors sur l’écran d’un ordinateur)

 

            Il existe trois techniques de transcription de la parole :

la vélotypie (déjà évoquée dans notre bulletin de novembre dernier)

la sténotypie assistée par ordinateur, elle permet une saisie sous forme phonétique à la vitesse de la parole et l’informatique permet une conversion quasi automatique sous forme dactylographique.

la reconnaissance vocale, grâce à un logiciel, elle permet d’analyser un mot ou une phrase captée au moyen d’un microphone pour la transcrire sous forme écrite.

Les performances des différents types de transcription sont appréciées selon trois critères : la vitesse, la fidélité du texte par rapport à la parole, la facilité de lecture.

vitesse : celle de la parole est de 200 à 240 mots par minute, la reconnaissance vocale peut atteindre cette même vitesse, le vélotype 150 à 180 mots par minute, le sténotype 200 à 300 mots par minute.

fidélité : un vélotypiste confirmé fournit une restitution de qualité qui peut être lue en temps réel. Avec un stéréotype, on tape à la vitesse de la parole mais seule le sténotypiste est capable de lire son « ruban sténotypique » et de le convertir en texte orthographique en utilisant sa connaissance de la langue française et du contexte : la restitution est donc différée. Avec la reconnaissance vocale, il faut intervenir manuellement pour corriger les erreurs.

facilité de lecture du texte obtenu : en vélotypie, l’affichage du texte se fait lettre par lettre, en sténotypie par paquet de mots, en reconnaissance vocale par phrases. Dans le cas d’un locuteur rapide, quelle que soit la méthode, le texte ne pourra être lu sans fatigue et devra être synthétisé. La facilité de lecture est donc le résultat d’un compromis avec la qualité de restitution du texte oral.

Après la disparition des dactylos et sténodactylos, nous voyons apparaître un nouveau métier : le transcripteur. Les besoins sont immenses : sous-titrage à la télévision, téléphone relais, accessibilité des lieux publics… Les compétences manquent. Les formations se mettent en place, les outils utilisés sont en pleine évolution.

 

Au salon HANDICA 2011, sur le stand du CIS auquel nous participons, vous pourrez assister à une démonstration de transcription écrite individuelle, par la société Tadéo.

 

                                                                                  Nicole Leitienne (d’après un article de La Caravelle)

 

En bref : Suite à un « malentendu », notre visite au zoo du 20 mai a dû être reportée au lundi 23 mai, même heure, même lieu : rendez-vous à 14h à la porte de la tête d’Or. Tous les inscrits ont pu être prévenus. Il reste quelques places (merci de nous prévenir).

 

Sortie de juin

 

Notre sortie de fin d’année nous conduira sur la colline de Fourvière :

 

Déjeuner au Restaurant de Fourvière, 9 place de Fourvière (5ème), salle avec vue sur Lyon

 

Nous prendrons le menu du Pèlerin à 15,50 € :

 

entrée du jour

**

plat du jour (viande ou poisson)

**

fromage blanc à la crème

ou

crème renversée au caramel

 

L’ALDSM offrira les boissons.

 

          S’inscrire obligatoirement avant le 6 juin chez Nicole Leitienne, 21B avenue du point du jour, 69005 Lyon, en joignant un chèque de 15,50 €  à l’ordre de l’ALDSM. Merci

 

Visite guidée au musée Gallo-Romain, à 16 h, sur l’histoire de notre ville (durée1h30)

Entrée gratuite pour les détenteurs de la carte d’invalidité (ne l’oubliez pas !) et 2,50 € pour les autres (tarif groupe).

Visite guidée : 2 € par personne

 

VENEZ NOMBREUX POUR CETTE JOURNEE DE DETENTE ET AMENEZ VOS AMIS !

 

************

 

Nous avons appris récemment le décès de monsieur René LAMBOEUF, l’un de nos adhérents de Montréal-la-Cluse (01), qui avait participé à notre stage de lecture labiale de l’an dernier, accompagné de sa femme.

Que sa famille trouve ici l’expression de toute notre sympathie.

 

 

PROCHAINES REUNIONS :

 

Samedi 18 juin : restaurant et visite du musée Gallo-Romain (voir ci-dessus)

Samedi 17 septembre : notre rentrée au local, discussions pour l’avenir…

Permanences : lundi 6 juin, lundi 5 septembre, lundi 3 octobre

Posted in Sample Data-Articles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *